Accueil La compagnie de Jean-Louis Benoit

Les Anciens Spectacles

Lucrèce Borgia

Présentation

Lucrèce Borgia, pièce de théâtre en prose de Victor Hugo (1802 – 1885), est représentée pour la première fois au Théâtre de la Porte-Saint-Martin le 2 février 1833. Pour l’anecdote, c’est à cette occasion que Victor Hugo rencontra Juliette Drouet : elle jouait la Princesse Negroni.

Victor Hugo reprend l’histoire de Lucrèce Borgia : née en 1480 et morte en 1519 en Italie, elle est la fille naturelle du cardinal espagnol Rodrigo Borgia (futur pape Alexandre VI) et la sœur de César Borgia. Réputée pour ses mœurs dissolues (incestes, assassinats), elle est avant tout l’instrument politique de son père et de son frère. Après deux mariages faits et défaits au grès des intrigues politiques familiales, elle épouse Alphonse d’Este, futur duc de Ferrare, et se distingue comme protectrice des arts. À partir du XIXe siècle, de nombreuses biographies remettent en question les accusations d’immoralité portées contre elle.
En 1832, Le Roi s’amuse fait un four. Victor Hugo, marqué par cet échec, mettra 14 jours pour rédiger ce qui en sera la pièce jumelle, Lucrèce Borgia. Dans sa préface, à la question rhétorique « Qu’est-ce que c’est que Lucrèce Borgia ? », il répondait :
« Prenez la difformité morale la plus hideuse, la plus repoussante, la plus complète ; placez-la là où elle ressort le mieux, dans le cœur d’une femme, avec toutes les conditions de beauté physique et de la grandeur royale, qui donnent de la saillie au crime, et maintenant mêlez à toute cette difformité morale un sentiment pur, le plus pur que la femme puisse éprouver, le sentiment maternel ; dans votre monstre mettez une mère ; et le monstre intéressera, et le monstre fera pleurer, et cette créature qui faisait peur fera pitié, et cette âme difforme deviendra presque belle à vos yeux. Ainsi, la paternité sanctifiant la difformité physique, voilà Le Roi s’amuse ; la maternité purifiant la difformité morale, voilà Lucrèce Borgia ».

La compagnie de Jean-Louis Benoit © 2012-. Tous droits réservés. Contact | Mentions légales | Partenaires | Presse